Des smartphones innovants

Il est parfois difficile de choisir un nouveau smartphone. Il existe toutefois des modèles qui sortent du lots pour diverses raisons : Jolla, Oppo, Fairphone, FirefoxOS, One Plus,…

Personnellement, mon choix se porterait vers un smartphone le plus « ouvert » possible (avec le moins de composants utilisant des firmwares propriétaires) pour qu’il puisse être bien supporté par des systèmes d’exploitation alternatifs (ou parle de « rom » alternatives)  pour éviter d’être un utilisateur captif coincé dans un écosystème fermé (Apple, Android, Windows…) et limiter la dépendance aux services des Google. Des smartphones avec un CPU Dual-core à partir de 1GHz sont déjà très performants.

Le prix n’est pas un très bon indicateur; ni la puissance annoncée; par contre, la capacité de la mémoire interne, de la batterie et l’autonomie du smartphone, la présence d’un slot de carte mémoire ou la possibilité de prendre en charge deux cartes sim le sont davantage. Il faut garder en tête qu’un grand écran et des processeurs (CPU) multi-coeurs puissants sont gourmands en énergie.

– Le Jolla a été conçu par des ingénieurs de Nokia qui ont quitté l’entreprise quand elle a été rachetée par Microsoft.
Jolla repose sur le système d’exploitation opensource « Sailfish OS » (compatibles avec les app pour Android) : http://jolla.com/

– Les smartphones Oppo innovent en étant conçus pour fonctionner avec différentes « rom » (différentes versions d’Android). Vous pouvez télécharger et installer Color OS, Cyanogenmod, Paranoid Android ou Pac rom : http://en.oppo.com/

– Coté éthique, le Fairphone, a été créé par une coopérative néerlandaise; sa conception et sa production ont été pensées pour intégrer des contraintes environnementales et du commerce équitable. Il fonctionne avec Fairphone OS, un Android développé pour ce smartphone : https://www.fairphone.com

– Mozilla développe FirefoxOS, un système d’exploitation libre, pour les smartphones dans l’esprit de la Fondation.
Le smartphone FirefoxOs Flame est actuellement en précommande sur https://hacks.mozilla.org/2014/05/flame-firefox-os-developer-phone/
Pour le grand public, les premiers téléphones avec FirefoxOS sont commercialisés dans certains pays : https://www.mozilla.org/fr/firefox/os/faq/
Sur Amazon et eBay il est possible de trouver le modèle ZTE Open C avec FirefoxOS préinstallé.

Mais FirefoxOS est supporté/installable sur plusieurs smartphones.
Sur un téléphone neuf, il faut d’abord télécharger la rom (ou « image ») de FirefoxOS et l’installer:
https://developer.mozilla.org/en-US/Firefox_OS/Developer_phone_guide
https://marketplace.firefox.com/developers/dev_phone

– Techniquement bien foutu et toujours dans une philosophie open-source, le One Plus sera prochainement commercialisé, vendu avec Cyanogenmod d’origine et de des composants de qualité. Un must? : http://oneplus.net/

– Enfin, une autre possibilité est de regarder les modèles de smartphones qui sont réputés pour être supportés officiellement et bien fonctionner avec Cyanogenmod. Il faut jeter un coup d’oeil sur le wiki : http://wiki.cyanogenmod.org/w/Devices#vendor=;
Par ailleurs les procédures d’installation sont souvent assez détaillées, même si elles peuvent paraître assez ésotériques de prime abord.

– Par exemple : les Motorola Moto X et le Motorola Moto G, les HTC One et One Mini, les Samsung Galaxy S2 / S3 / S4 / S4 Mini, …Indirectement, on peut également se dire que les smartphones bien reconnus par Cyanogenmod sont ceux qui utilisent des composants standards et/ou open-source (même si c’est rarement le cas à 100%). A l’inverse des modèles, même populaires commercialement, qui ne sont pas supportés le sont souvent pour des raisons de composants requérants des firmwares propriétaires. Les modèles bien supportés peuvent orienter un éventuel achat vers tel ou tel modèle si on a l’intention d’installer un rom alternative plus ou moins libre.

J’évoque Cyanogenmod car c’est une sorte de référence dans le milieu des ROM Android alternatives, mais il existe un nombre énorme des rom diverses avec plus ou moins de fonctionnalités intéressantes.- Par exemple, il y a Replicant, porté par la Free Software Foundation, qui se veut être 100% libre (exempte de firmware propriétaire/fermé). Seul certains smartphone, dont le hardware est compatible sont supportés : http://www.replicant.us/A l’opposé, tout comme je fuis les smartphones ou systèmes d’exploitation qui enferment à outrance les utilisateurs dans un écosystème contrôlé, peu importe les qualités du produit, je déconseille les produits d’Apple ou encore le nouveau smartphone d’Amazon (le « Firephone »)… ou encore les les smartphones sous Windows.

L’avantage d’une rom alternative est qu’il est également possible de se passer des services et applications de Google et ainsi prendre ses distances avec l’écosystème de Google. Avec Cyanogenmod, des fonctionnalités qui ne sont pas présentes dans Android officiel permet de mieux protéger sa vie privées.

Le fait d’avoir un téléphone rooté (avec les droits  d’administrateur (root)) (ou prérooté quand on installe une rom alternative) permet également des configurations avancées intéressantes (bloqueur de pub, firewall, bloquer les permissions demandées par certaines apps – qui veulent lire les sms, la liste des contacts ou des appels par ex. – , et pleins d’autres choses…).

Un mot sur les smartphones Wiko. Ils sont commercialisés par une entreprise française (à l’origine), a un prix attrayant et de bonnes spécifications. Très gros succès commercial en France notamment. Par contre le support d’autres rom que celle du fabricant n’est pas toujours possible à cause de l’emploi de composants qui ne sont pas open-source.

Les bidouilleurs attendront peut-être la sortie du futur Neo900, successeur boosté du Nokia N900. Un chouette projet open-source également: http://neo900.org/

Autant prendre le temps de considérer ces aspects avant un achat!

lacking