Hey Bonus (et autres…)

Hey Bonus par Camille Henrot (2004)
(musique de Octet)

Creative Space par Florian Pittet de Sigma6 (2007)
(musique libre sous Creative Commons BY-NC de Silencide)

Moving Still par Santiago Caicedo De Roux (2007)
(musique originale de Adriana García Galán)

Copier Coller

Phil Axel, La révolution musicaleSimplement. Écoutez et tendez l’oreille:

[audio:http://www.philaxel.com/telechargements/mp3/copiercoller.mp3]

Par Phil Axel, auteur du livre intitulé « La révolution musicale »
(Éd.: Pearson / Village Mondial 2007)

 

« Le piratage c’est super, la musique doit être partagée! »

Pendant ce temps-là, et qu’en France on s’apprête à  mettre en place des lois répressives contre les internautes, on a quand même une artiste, Joss Stone, qui, lorsqu’on lui demande ce qu’elle pense du piratage répond:

Je trouve ça génial (…). Oui j’aime ça. Je trouve ça super et je vais vous dire pourquoi. La musique doit être partagée […]. La seule chose que je n’aime pas dans le milieu de la musique, c’est tout le business qui va avec. Maintenant, si la musique est libre, il n’y a plus de business et il ne reste plus que la musique. Donc, oui, j’aime ça, je trouve qu’on doit la partagée.

Si des gens paient, c’est parfait, c’est vraiment chouette, mais s’ils la copie et la partage avec leurs amis, je m’en fout. Ce n’est pas mon problème de savoir comment on écoute ma musique tant qu’on l’écoute. Tant qu’on vient à mes concerts et qu’on passe un moment génial en écoutant le live, c’est cool. Donc je ne m’en préoccupe pas. Je suis heureuse quand on écoute [mes chansons]!

Tout comme dans mon précédent billet, relevons qu’elle n’est pas la seule à avoir cette attitude et  qu’en même temps, plusieurs études vont jusqu’à montrer que le « piratage » peut bénéficier aux artistes directement.

Sources: