À propos

profileFormé en philosophie, j’observe, connecté, de manière critique, ce drôle de monde dans lequel nous vivons. Bidouilleur amateur, je suis féru de technologies et d’électronique (impression 3D, Raspberry Pi, Udoo, drones FPV DIY,…). Je défends l’usage et travaille avec des logiciels libres au quotidien (Arch Linux, KDE Plasma, Firefox, Scribus, FreeCAD, LineageOS…).

Je pense également que l’avenir de nos démocraties ne peut être garanti qu’avec un internet libre et ouvert, où le savoir et la culture sont accessibles au plus grande nombre et la liberté d’expression et de presse garantie au plus haut niveau. Cela implique de s’opposer à toute forme de censure préalable ou de filtrage généralisé. Cela passe par la préservation de la neutralité du net, la défense et l’élargissement du domaine public et, plus largement, la promotion des biens communs.

Côté professionnel, je suis chargé de projets et de communication dans le secteur des drogues et des toxicomanies. A ce titre – et comme citoyen – je soutiens un changement de paradigme en matière de politique drogues. La prohibition actuelle repose sur une approche moralisante du phénomène, sans aucune base scientifique. Cela n’est ni bon pour la collectivité et la santé publique, ni pour l’individu. Un meilleur équilibre doit être trouvé, sans doute vers une forme de régulation du marché des drogues, aujourd’hui dans les mains du marché noir.

A ce titre, je gère (entre autres) ces sites web : feditobxl.be, stop1921.be, reductiondesrisques.be,… Si ces questions vous intéressent, je vous invite à nous suivre sur les réseaux sociaux [Twitter (@feditobxl, @stop19121), Facebook et LinkedIn] et vous abonner à notre lettre d’info ou à notre revue de presse.

Ce que vous trouverez ici

Shaarli ♦ Ma revue de web critique sur des thèmes de sociétés, nouvelles technologies, économie. De facto, c’est une sorte de microblog au quotidien, une bonne alternative libre à Twitter ou Facebook.

BlogArticles originaux ou épinglés, souvent autours des nouvelles technologies, de Linux (Arch, Kde), mais également sur le copyleft, le droit d’auteur, agrémenté de quelques clips et court métrages…

PhiloArchives d’articles scolaires en philosophie politique, en philosophie morale, en philosophie de la technique, en éthique et en anthropologie philosophique, réalisés quand j’étais étudiant. Restez critique et citez vos sources !

Pourquoi « effingo » ?

Le saviez-vous, « internet » est une machine à copier. Chaque site que vous visitez, chaque image qui s’affiche à votre écran, chaque message que vous pensez échanger est en réalité une copie identique d’un fichier qui se trouve sur un serveur ou des données que vous saisissez.

Effingo [efˈfin.goː] est la première forme conjuguée du verbe latin effingere qui signifie copier, imiter, reproduire.

Ce choix fait allusion aux thématiques qui me tiennent à cœur, à savoir, les biens communs, l’accès au savoir et à la culture, les logiciels libres, le copyleft…

Copyleft !

Ce site est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons BY-SA/2.0/Be

Vous pouvez donc légalement copier, distribuer et modifier les contenus originaux présents sur ce site (sauf mention contraire), mais n’oubliez pas de citer la source et de mettre un lien.

Hébergement

Ce site est hébergé chez Yulpa.io
Autrefois chez les hébergeurs associatifs Web4All (2013-2017) et Lautre.net (2001-2013).