Bruxelles – Les travaux publics #2

Rue du Page à Ixelles. Bien qu’un ICR passe par cette rue, malgré les commerces, les restaurants, les cafés et les écoles, la rue a été rénovée, de façade à façade, tel qu’on l’aurait fait dans les années 1990. Bravo à la commune d’Ixelles !

Deux bandes de stationnement réservées aux autos ont été conservées de part et d’autre. Mais soyons de bon compte, les vélos sont maintenant légalement autorisés à prendre la Rue du Page dans les deux sens (sens unique limité). Ce n’était pas le cas jusque-là, malgré l’ICR.

N’empêche, avec ces deux bandes de stationnement, le SUL est étroit lorsqu’un croise un véhicule (et face à un camion,  vous ne passerez pas). Un SUL a éviter si vous avez une remorque à votre vélo.

Mais parlons des travaux. Ceux-ci seront bientôt terminés. Il ne manque plus que la dernière couche de bitume.

La nouvelle signalisation a été placée il y a plus d’un mois (zone 30, sens unique, SUL, etc…).
La signalisation provisoire a partiellement été enlevée.

Mais pourquoi diable, une fois la signalisation provisoire enlevée, les nouveaux panneaux ne sont-il pas déballés pour prendre le relais et assurer… la signalisation ?!

Qui plus est, la signalisation semble déjà (ou encore) incomplète. Sur un des tronçons, il manque l’indication du SUL (M2) pour les personnes à vélos.

Et plus loin, sur la Chaussée de Waterloo, aucun panneau (B17?) n’indique la priorité de droite pour les vélos qui sortent de la Rue du Page. Notez que durant les travaux, le responsable de la signalisation n’avait pas non plus jugé utile de l’apposer (alors que le SUL était bien balisé).

Ce croisement, entre la Chaussée de Waterloo et la Rue du Page est particulièrement dangereux, soyez prudents (à pied, à vélo, ou en voiture) !

Stations de covoiturage pour bientôt?

A force de faire de l’autostop entre Bruxelles et Louvain-la-neuve et à force d’entendre parler des problèmes de mobilité et d’écologie, je me pose de plus en plus une question. Cette question c’est de savoir s’il ne serait pas possible de promouvoir le covoiturage en créant, par exemple, des « stations de covoiturage »
Pourquoi pas?
Vous connaissez peut-être le jeune site maPolitique.be où il est possible de lancer des débats et des pétitions sur des questions de politique te de société?
J’en ai profité pour lancer une « pétition » pour promouvoir cette idées de « sation de covoiturage ».

 Poursuivre la lecture