Bruxelles à vélo – Vignette #10

Avenue Louise entre la Place Stéphanie et la rue Defacqz, il existe un passage souterrain qui permet aux piétons et personnes à vélo de traverser l’autoroute urbaine et d’éviter un long détour. Il permet également de faire la connexion entre la « rue cyclable » de l’Avenue Louise et plusieurs ICR.

Au mois de juillet 2017 suite à un accident de voirie, une partie de la barrière de sécurité est endommagée et emportée. L’autorité régionale intervient et place des barrières provisoires.

Au 26 juillet 2017 :

Ce jour-là, un citoyen signale à administration régionale bruxelloise, via l’application Fixmystreet, le danger potentiel. On peut lire:

Suite à un accident, visiblement, des barrières ont temporairement été installées. Celles-ci sont cependant mal disposées ou ont été déplacé de leur emplacement initial. Elles représentent maintenant elles-même un danger et ne remplissent plus leur fonction…

Le fonctionnaire délégué reconnaît le signalement comme valide et pertinent et l’attribue au service concerné.

Évidemment, placées de la sorte, ces barrières ne pouvaient être qu’une installation provisoire. Après le passage de quelques camions et d’autres rafales de vent, les barrières se sont retrouvées au sol.

Au 31 juillet 2017 :

Le concierge de l’immeuble du coin, m’explique que, la veille, les barrières étaient tombées côté rue… Elles sont alors restées au sol, jusqu’à ce qu’il les remette droites. Mais, quelques heures après, elles sont à nouveau tombées, côté piéton cette fois (ce qu’on voit sur les photos). Et elles y resteront.

Au 12 septembre 2017 :

Au 21 novembre 2017 :

Au 29 novembre 2017 :

Le 8 décembre 2017. Mise à jour sur Fixmystreet : « La Région Bruxelles-Capitale (Bruxelles Mobilité) a clôturé l’incident. »

  • Incident n° 82466
  • Signalé le 26-07-2017 17:07
  • Localisation Avenue Louise
  • Catégorie Signalisation / Panneau : Panneau
  • Status Clôturé
  • Traité par Région Bruxelles-Capitale (Bruxelles Mobilité)

Sur le terrain pourtant, au 12 décembre 2017, on voit ceci :

lacking